28-06-05

3 juillet 2005 à 15 h 07

Annette Gonthier

28-06-05



La canicule qui enveloppe la ville nous fait encore plus apprécier le fait de reprendre le large. Dès 6 heures et demie ce matin, le Sedna IV met le cap vers de nouvelles destinations sur le fleuve, toujours dans la région montréalaise.



Avec une température de plus de 35 degrés Celsius et cette humidité typique à Montréal, le fleuve invite à la baignade. Sur les rives, du côté de Longueuil, on aperçoit des plages où traînent quelques embarcations et des baigneurs. Contraste du côté de Montréal, où notre regard se pose plutôt sur des conteneurs du port, des montagnes de sel et les raffineries.



L’urbanité qui côtoie dame nature, c’est particulier quand même !